• +0630260147
  • servplombier@gmail.com

Quels sont les Différents Types de WC ?

Si vous réfléchissez actuellement au plan de votre future maison ou que vous souhaitez donner un coup de jeune à vos toilettes, votre choix peut se porter sur quatre types de WC: les WC chimiques, les toilettes sèches, le WC broyeur ou les toilettes « conventionnelles ».

Les toilettes conventionnelles

Les toilettes conventionnelles sont les plus utilisées. Elles se sont imposées aussi bien chez les particuliers que dans les lieux publics. Elles sont toutes composées d’un réservoir, d’une cuvette et d’une chasse d’eau.

Le réservoir peut être suspendu, encastré, solidaire ou non de la cuvette. Il est raccordé à une arrivée d’eau. Le réservoir stocke de l’eau servant à évacuer le contenu des toilettes lors du déclenchement de la chasse d’eau.

La cuvette est l’assisse des toilettes. Elle est équipée d’un battant.

La chasse d’eau est le système le plus complexe des toilettes. Elle est composée d’un mécanisme mettant en jeu un flotteur et une commande, dont l’extrémité est visible et actionnée par l’utilisateur.

le Fonctionnement des toilettes conventionnelles

Le fonctionnement des toilettes conventionnelles est simple: l’utilisateur actionne la chasse d’eau, le contenu du réservoir est alors libéré, et finalement cette eau – par l’effet de la pression – va « pousser » le contenu de la cuvette vers la fosse septique ou au tout-à-l’égout via les canalisations.

Nécessaires à l’installation de toilettes conventionnelles

Ce type de toilettes demande un accès à l’eau courante. Deux raccordements sont nécessaires: un sur le réseau d’arrivée d’eau et un autre sur l’évacuation d’eaux-vannes. Attention, le raccord à une buse d’évacuation doit être d’au minimum 100 mm de diamètre.

Deux types de sorties pour les toilettes conventionnelles

Les WC conventionnels peuvent être dits à sortie horizontale ou verticale.

Les toilettes à sortie horizontale sont raccordées au conduit d’évacuation à l’arrière de la cuvette. Comme son nom l’indique, le raccordement est effectué à l’horizontal.

La jonction avec le circuit d’évacuation s’effectue au moyen d’une pipe. Cet élément en plastique peut être coudée, droit, excentré, …

Ce type de sortie est peu esthétique et pose des difficultés d’entretien. Le nettoyage au niveau de la pipe est compliqué.

Les toilettes à sortie verticale sont raccordées au conduit d’évacuation sous la cuvette et de manière verticale. Ce type de WC est contraignant et tend à disparaître: le raccordement doit être effectué avant la fixation de la cuvette, le changement de la cuvette impose le remplacement du WC dans sa totalité. Le WC doit disposer de plus du même type d’évacuation.

Toilettes conventionnelles et Consommation d’eau

Les toilettes conventionnelles ne sont pas économes en eau. A chaque actionnement de la chasse, ce sont pas moins de 10 à 12 litres qui sont évacués. Des système à double commande de chasse permettent d’adapter le volume d’eau. Des systèmes peuvent permetttre également de stopper l’écoulement sur commande.

Une famille de 4 personnes dépense entre 350 et 500 euros d’eau par an.

les WC broyeurs

Les WC broyeurs sont des toilettes conventionnelles équipées d’un broyeur. Avec ce système, les matières organiques sont broyées avant évacuation. Le broyeur peut être intégré à la cuvette ou indépendant.

Les WC broyeurs permettent l’installation de toilettes dans des situations particulières: lorsque le diamètre de l’évacuation est inférieur à 100 mm ou que la pente est faible. Attention, le diamètre de la sortie doit tout de même être supérieur à 22 mm.

Le broyeur demande une attention particulière: un détartrage régulier doit être effectué et seul le papier toilette peut être évacué avec les matières organiques.

Un point faible des WC broyeurs est le bruit qu’ils peuvent émettre.

les Toilettes Sèches

Les toilettes sèches sont installées principalement en extérieur. Les matières organiques sont transformées en compost. Ce procédé permet un fonctionnement sans l’utilisation de la moindre goutte d’eau. Elles demandent un entretien régulier.

Les toilettes sèches sont idéales pour les maisons disposant d’un jardin. Elles peuvent être installées en complément de toilettes conventionnelles.

les Toilettes Chimiques

Les toilettes chimiques sont utilisées principalement pour les activités extérieures comme par exemple dans un camping-car. Le fonctionnement repose sur deux réservoirs: un premier contenant les déjections et un second contenant des produits chimiques. Après utilisation, les matières organiques sont transvasées dans le réservoir « chimique » où elles sont dissoutes.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande

Nous vous garantissons une réponse rapide